• Farandole de l’absurde (77)

     

     

    Petite chronique malveillante, malpolie, et de mauvaise foi… à l’usage de ceux qui ne le sont pas.

     

     

    23/03/2017. France2, (suite à l’attentat de Londres) : « l’assaillant refuse de donner son nom… 5 morts dont l’assaillant ».  Je crois que si on le torture il finira bien par dire qui il est.

     

     23/03/2017. F. Fillon : « Je n’aurais pas dû accepter ces costumes. Je les ai rendus ». C’est comme moi j’ai rendu mes slips.

     

     

    18/03/2017.  Aujourd’hui nous recevons un autre candidat à l’élection présidentielle, M. Dupontd.

     

    -          Alors, M. Dupontd, la première question qu’on a envie de vous poser, c’est : Dupont avec un « t » ou Dupond avec un « d » ?

    -          Non, ça vous savez les Français en ont marre de ce genre de politique politicienne, ils veulent quelque chose de neuf, des politiques honnêtes et qui défendent leur bifteck ! Avec un « t ».

    -          Un bifteck avec un thé ?

    -          Non Dupont avec un « t ». Je dirais même plus les politiques ont besoin de gens pour défendre leur bifteck.

    -          Le bifteck des gens ou des politiques ?

    -          Laissez-moi vous expliquer. C’est facile, pour résorber le chômage, j’ai une méthode infaillible.

    -          Laquelle ?

    -          Eh bien voilà, pour résoudre le chômage il faut qu’il y ait plus d’emploi, et je dirais même plus que pour qu’il y ait plus d’emploi, il faut qu’il y ait plus de chômage.

    -          Je ne vous suis plus.

    -          C’est pourtant simple, si tout le monde se fait poser un toit de chaume, il y aura plus de chaumage, et s’il y a plus de chaumage, alors il y aura moins de chômage. Vous voyez ? Et en plus ça sera bon pour la planète parce que ça allègera les importations d’énergie fossile.

    -          Ah ? Et… euh, vous ne craignez pas que ça fasse de l’eau dans le gaz avec les russes ?

    -          De tout temps les russes ont été nos amis et la logique géopolitique impose des relations confraternelles avec eux. Je dirais même plus que la politique géologique impose des relations fraternelles et cons avec eux.

    -          Connes ?

    -          Toi-même.

    -          Mais n’y-a-t-il pas un problème moral à soutenir une dictature ?

    -          Vous préférez peut-être la dictature de la démocratie, qui au nom du plus grand nombre oppresse quelques-uns ?

    -          Bon, M. Dupont, avec vous au moins on est sûr d’une chose, c’est qu’on aura tintin !


  • Commentaires

    1
    frederic357
    Samedi 25 Mars à 08:47
    Bravo Stef.
    2
    Samedi 25 Mars à 09:40

    Merci Frédéric !

    3
    Samedi 25 Mars à 12:00

    bonne rubrique je m'en suis régalé!

      • Samedi 25 Mars à 12:32

        Muchas gracias amigo !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :