• Farandole de l'absurde (71)

    Farandole de l'absurde (71)

     

    Farandole de l’absurde (71)

     

     

    Petite chronique malveillante, méchante, malpolie, et de mauvaise foi, à l’usage de ceux qui ne le sont pas.

     

     

    05/02/2017. Un représentant syndical de la police a dit à peu près : « notre collègue est tout de suite accusé d’avoir délibérément violé sa victime [Théo lors d’un contrôle d’identité qui a « dérapé »] alors qu’il ne l’a fait qu’involontairement ». Ah ! Ben si c’est involontairement qu'il l'a violé, alors, ça change tout !

     

    06/02/2017. France Info TV. Nelson Monfort : « à la fin du match [Lyon – St Etienne], dans les vestiaires quelques noms d’oiseaux ont fusé ».  Quels sont ces noms d’oiseaux ? En voici quelques-uns, extraits du fameux dictionnaire d’ornithologie du Pr. Pivaire :

    -          « le connard », proche parent du canard, a la particularité de gaver les autres à cause de sa mauvaise foi ;

    -          « la triple buse » : trois fois plus proche du faucon que du vrai à cause de sa propension à lui voler dans les plumes ;

    -          enfin « l’anculaie de Tharas » (prononcer « tarasse ») espèce vernaculaire provenant du petit village étranger du même nom, qui a la particularité de se promener le fion en l’air.

     A très bientôt pour d’autres spécificités linguistiques ! [Merci au lecteur bienveillant de nous épargner la contrepèterie vaseuse entre « Montfort roque » et le célèbre fromage].

     

    08/02/2017. LCI, F. Lagache (Secrétaire Général Adjoint Alliance Police Nationale) [à propos de l’affaire Théo]: « mes collègues sont intervenus dans des conditions très difficiles »… A quatre contre un, c’est sûr, ça n’a pas dû être facile : fallait faire gaffe de pas se taper dessus…

     

    08/02/2017. LCI, F. Lagache explique qu’il n’y aurait pas eu viol faute d’un élément d’intentionnalité. « J’ai glissé ! chef…» ?

     

    08/02/2017. LCI, F. Lagache : « on n’a pas peur de la justice parce qu’on a confiance en elle »… Ah bon ?! Vous êtes donc si sûr de ne pas être condamné, de votre côté de la loi ?

     

    11/02/2017. Le journalisme doit être un humanisme. C’est pourquoi nous maquillerons, une fois encore, le nom de la personne candidate à l’élection présidentielle que nous recevons aujourd’hui.  

    -          Bonjour Mme Latrine…

    -          La Pine, espèce de crétin !

    -          Lapine, pardon. Donc, pouvez-vous en quelques mots nous dire les grandes lignes de votre politique étrangère ?

    -          Poutine !

    -          Poutine ?

    -          Poutine !

    -          C’est tout ?... Bon, et pour votre politique intérieure ?

    -          Trump !

    -          Trump ?

    -          Trump !

    -          OK… Quelle est votre vision de la démocratie ?

    -          Assad !

    -          Juste Assad ?

    -          Assad devrait t'suffire comme réponse non ? Pourquoi tu m’fais toujours répéter c’que j’dis ? T’es sourd ou tu t’astiques trop le capucin ?

    -         Euh... bon. Fin de l’interview. Nous aurons noté votre ouverture sur le monde, bien au contraire de ce que prétendent certaines mauvaises langues dont nous ne faisons bien sûr pas partie.


  • Commentaires

    1
    frederic357
    Samedi 11 Février à 08:57
    Très bon stef.Avec l'actualité tu fais un festival.
    Bravo mon ami!
    2
    Samedi 11 Février à 11:44

    Excellent, drôle, plein de verve Putin de Putin !

      • Samedi 11 Février à 12:02

        Merci Dominique !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :