• Farandole de l'absurde (93)

     

    Farandole de l'absurde (93)

     

     

    Petite chronique malveillante, malpolie, et de mauvaise foi… à l’usage de ceux qui ne le sont pas.

     

     

     

    19/10/2017. France2 : Le Cytotec qui provoque de graves effets secondaires sera retiré du marché d’ici à mars 2018. 2018 ? Ben oui, pourquoi faire tout de suite quand on peut faire plus tard, après tout, quelques enfants mal formés de plus, ça n’a jamais tué personne…

     

    23/10/2017, sur le net* : un cerf abattu dans un jardin, la toile est en émoi devant ce massacre car il est interdit de tirer à moins de 150m d’une habitation et de violer une propriété privée comme cela a été fait, pour achever la bête.

    -          Eh ! Bébert, le cerf est tout près de l’habitation…

    -          Attends, au métreur laser ils sont à 149.59m. Halte au tir !

    -          Mais Bébert, le cerf est entré dans un jardin privé, il risque de tout casser…

    -          Un jardin privé ?! Halte au tir ! Halte au tir !

    -          Et il y a un bébé, il risque de se faire écraser.

    -          Appelle vite la gendarmerie, moi j’veux pas d’problème.

    Depuis le temps qu’on dit aux cerfs de ne pas fuir chez les gens quand ils se font chasser. Sales bêtes va !

     

    23/10/2017, sur la toile* : « près de 400 personnes ont manifesté ce dimanche à Niederhausbergen pour demander la fermeture du centre de primatologie de l’Université de Strasbourg. Ceci à l’appel de Pro Anima, Fight for Monkeys et le collectif international pour l’Abolition de la vivisection. » Les manifestants portent pour certains des masques de singe. Allez jusqu’au bout de votre logique et mettez-vous à la place des cobayes, puisque vous faites si bien les singes, me fait savoir un malade dont la vie dépend de ces recherches.

     

    25/10/2017. Sur une chaîne d’information : Jean Lasalle, à propos du harcèlement sexuel : « pardon à toutes celles et tous ceux que j’ai pu choquer. » Tiens, je ne savais pas que Lasalle était bisexuel, enfin, cela ne… nous regarde pas !

     

    27/10/2017. La Catalogne proclame son indépendance alors qu’elle est mise sous tutelle par l’état central. Des catalans pleurent de joie dans la rue.  « Nous avons en ligne Bébert. Bébert est un peu simplet alors nous demandons à nos auditeurs un peu de compréhension.

    -          Bonjour Bébert, quelle est votre question ?

    -          Ben voilà, j’y connais pas trop rien, mais si la Catalogne est indépendante, c’est un nouveau pays alors, hein ?

    -          Oui Bébert, mais où voulez-vous en venir ?

    -          Ben si c’est nouveau pays, y-z-ont pas signé d’traité européen, alors ça va être quoi leur monnaie ? Y vont plus avoir d’argent ?

    -          Sacré Bébert, toujours à chercher la petite bête !

    -          Et puis les frontières, elles vont être libres ou fermées, vu qu’il n’y a pas d’accord avec les pays voisins ? Comment qu’y vont faire les poids-lourds pour les traverser ?

    -          Oui, bon, Bébert…

    -          Et le Barça, y va jouer dans quelle ligue, hein ?

    -          Bébert, s’il-vous-plaît…

    -          Et pour les aéroports est-ce que les avions vont avoir le droit d’aller vers l’étranger…

    -          Bébert !

    -          Pis comment qu’y vont faire les catalans pour voyager si le pays n’est pas reconnu ? Et les binationaux, y risquent pas d’être séparés ? Et les touristes qui vont en Catalogne, comment qu’y vont être assurés ? Et la Catalogne, c’est le pays de la cata ? Et…

    -          Bonsoir ! bonsoir Bébert, et merci pour votre intervention !... Je vous l’avais dit, il a la cagoule un peu farcie le Bébert…»

     

     

     

    Les interviews du jour 

     

     

    -          Bonjour M. Micron, alors le chômage baisse…

    -          C’est ma présidence jupitérienne.

    -          …depuis mi-2015 au sens du BIT…

    -          Restez poli.

    -          … alors ne trouvez-vous pas indécent de faire référence à la Présidence Hollande comme d’une présidence bavarde, alors que vous en retirez les marrons, et qu’au lieu de remercier votre prédécesseur vous bavassez sur lui ?

    -          Ecoutez, je n’ai pas de leçon de morale à recevoir de votre part, la morale ça ne crée pas d’emplois. 

    -          Je ne vois pas le rapport. 

    -          Eh bien je vous l’enverrai par la poste. 

     

     

    -          Bonjour Madame Le Peine (à jouir). Alors ça y est vous avez viré Phil Hippo ?

    -          Ben oui, fallait bien qu’j’lui colle sur le dos ma prestation calamiteuse au débat.

    -          Croyez-vous que les français vont être dupes ?

    -          Mais oui ! Vous avez vu tous ceux qui ont voté pour moi et contre l’Europe alors même que je suis députée européenne ? Hi, hi, hi ! (Gloussement gélatineux).

     

     

     

    *Rendez-vous sur l’excellent blog de Jean-Louis Schmitt : http://natureiciailleurs.over-blog.com/


  • Commentaires

    1
    Frédéric 123
    Samedi 28 Octobre à 08:54
    Bon et beau travail Stef!
    Bravo
      • Samedi 28 Octobre à 08:58

        Merci Frédéric !

    2
    domi
    Samedi 28 Octobre à 11:44

    merci l'ami pour ce bon moment de liberté d'expression, pourvu que ça dure

    3
    Jean-Louis
    Samedi 28 Octobre à 12:16

    Pas mal vu !

    Mais heureusement qu'il est précisé en préambule qu'il s'agit d'une vision toute personnelle [absurde] de l'actu !

    Je viens de faire connaissance avec Bébert : je crois que je l'aime déjà !

    A la prochaine !

      • Samedi 28 Octobre à 12:47

        Merci Jean-Louis pour ton passage et ton commentaire !

    4
    domi
    Samedi 28 Octobre à 13:02

    j'aime bien qu'à travers les blogs et les commentaires de nouveaux contacts se nouent, super !

      • Samedi 28 Octobre à 13:37

        C'est grâce à toi, mon cher Dominique !

    5
    Marina
    Samedi 28 Octobre à 15:47
    Bravo Steph pour ce moment d'humour !
      • Samedi 28 Octobre à 15:54

        Merci pour ton passage Marina !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :