• Farandole de l’absurde (91)

     

     

     

    Petite chronique malveillante, malpolie, et de mauvaise foi… à l’usage de ceux qui ne le sont pas.

     

     

    23/9/2017. France2 : « les sénateurs sont élus au suffrage universel indirect ». Donc pas au suffrage universel.

     

    24/9/2017. CNews : « Mélenchon : c’est la rue qui a abattu les rois, les nazis… » Non, dans la plupart des cas c’est l’armée. Enfin pas de quoi s’alarmer, Mélenchon est fidèle à lui-même : complètement à la rue !

     

    24/9/2017. M6 : « Donald Trump a dit que Kim Jong-un ne serait plus là pour longtemps, une menace déguisée ». Déguisée, déguisée, du genre « enc*** de ta race » est une insulte déguisée ?

     

    BFMTV : E. Macron à propos des ordonnances sur la loi travail dit que les textes instaurent de nouveaux droits pour les salariés et leurs représentants.  Comme le droit de fermer sa gueule par exemple ?

     

    Macron demande aux propriétaires de baisser de 5€ leurs loyers pour compenser la baisse des APL, « c’est ça la responsabilité collective », ajoute-t-il. Ben en voilà-t-y pas une bonne idée ! Et si on demandait aux employeurs d’embaucher les sans-emplois pour compenser le chômage, histoire de faire jouer la responsabilité collective ? Bravo, Monsieur « la-pensée-complexe » !

     

    Macron en Guadeloupe après l’ouragan Maria répond, à une femme qui lui demande de l’aide, qu’il faut qu’elle fasse preuve de solidarité envers les sinistrés. Du genre aide-toi et le ciel t’aideras ? C'est ça la République en Marche ou crève...

     

     

     


  • Commentaires

    1
    domi
    Dimanche 1er Octobre à 14:58

     à relever les inepties des politiques, tu ne seras jamais au chômage

      • Dimanche 1er Octobre à 16:00

        C'est vrai, et c'est incroyable, mais ça se renouvelle tout le temps.

    2
    Frédéric 123
    Lundi 2 Octobre à 14:27
    Toujours aussi pertinent Stef.
      • Lundi 2 Octobre à 16:46

        Merci Frédéric !

    3
    domi
    Lundi 2 Octobre à 14:50

    et paradoxalement impertinent, ce qui dans une certaine acception, est un compliment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :