• Aphorismes et autres bêtises (130)

     

     

    2046. Le coupable est aussi victime de lui-même.

     

    2047. Rien de tel, pour démontrer que quelqu’un est violent, que de le pousser à bout.

     

    2048. Il y a parfois, sur notre route, des verglas humains.

     

    2049. Si l’argent doit avoir une odeur, c’est celle de la mort.

     

    2050. On ne juge que trop souvent la cohorte par le pire de ses éléments.

     

    2051. L’acte de foi vise avant tout à générer sa propre émotion, dont il acquiert la réalité.

     

    2052. Nous adressons trop souvent un monde très complexe avec de terribles raccourcis.

     

    2053. L’inflation de soi mène toujours à la déflation de l’autre.

     

    2054. Conscience sans science, ça fait con.

     

    2055. Le prix de la conscience, c’est la souffrance.

     

    2056. Si l’homme est infâme, la femme n’est pas mâle non plus.

     

    2057. Le fonctionnaire c’est quelqu’un qui travaille pour deux fois moins qu’un salarié du privé, et qui reste à son poste.

     

    2058. Temps x Travail = objets.

     

    2059. Idée : bague en cabochon de muesli.

     

    2060. Je n’aime pas les vieux proverbes indiens, parce qu’ils me font penser à des 2CV qu’on érigerait en Rolls.

     

     

     


  • Commentaires

    1
    domo
    Samedi 9 Décembre 2017 à 17:02

    Bon cru qui amène à se creuser les méninges

    J'aime bien le N° 56 mais le 57 reste à démontrer

    En toute amitié

    2
    Samedi 9 Décembre 2017 à 18:35

    Pour le 57, c'est simple, pour le démontrer tu remplaces le fonctionnaire par du privé et tu payes deux fois plus...

    3
    Frédéric 123
    Lundi 11 Décembre 2017 à 09:45
    Que du Bon.Encore une fois tu es trop fort.Bravo Stef!
      • Lundi 11 Décembre 2017 à 11:32

        Merci Frédéric pour tes retours bienveillants !

    4
    vivi
    Mardi 9 Janvier à 14:12

    L’inflation de soi mène toujours à la déflation de l’autre. très bon kissous

     

      • Mardi 9 Janvier à 14:18

        Merci Vivi pour ton passage et ton appréciation, qui fait enfler mon égo ! :DDD

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :